La séance d'ostéopathie

Une séance d'ostéopathie dure environ 1 heure.

La séance se déroule en plusieurs temps :

  • L'anamnèse, plus communément appelé l'interrogatoire. Il concerne vos antécédents traumatiques, chirurgicaux et médicaux, puis votre motif de consultation. Il est important pour moi, ostéopathe, de connaitre l'histoire de votre corps afin de traiter la cause principale de vos douleurs.

  • L'examen clinique : observation et réalisation de tests médicaux pouvant exclure certaines pathologies. Je pourrai dès lors vous réorienter vers un autre professionnel de santé.

  • L'examen ostéopathique : test de vos différentes articulations, muscles, ligaments et de vos tissus.

  • Le traitement ostéopathique : par des techniques structurelles, viscérales, crâniennes ou tissulaires.

  • Quelques conseils vous seront proposés quant à votre posture, sur des étirements ou encore en aromathérapie. Nous pourrons alors échanger sur ce qui a été fait durant la séance. Je serai à votre écoute s'il persiste encore quelques questions. 

A noter que pour faciliter l'examen et le traitement ostéopathique, il vous sera demandé de vous mettre en sous-vêtements (mini short accepté pour les femmes). Pensez donc ce jour, à venir avec des sous-vêtements propres et confortables. 

IMG_1167.JPG

Les contre-indications à l'ostéopathie

Toutes les personnes mineures (-18 ans) devront obligatoirement être accompagnées d'un adulte (parent, grand-parent, responsable légal).

Pour le bien être de l'enfant et le bon déroulement de la séance, il est préférable que les frères et sœurs ne participent pas à la consultation, sauf en cas d'impossibilité majeure.

Dans certains cas l'ostéopathie est contre-indiquée. Si l'ostéopathe estime que votre motif de consultation n'est pas de son ressort, il vous réorientera vers un spécialiste.

De manière générale, si vous souffrez d'une urgence médicale, chirurgicale ou encore psychiatrique, nul ne sert d'appeler votre ostéopathe :

  • les fractures récentes

  • les luxations fraiches

  • les AVC

  • les crises cardiaques

  • les hémorragies

  • une altération de l'état général importante

L'ostéopathie possède certaines limites, mais dans certains cas elle peut devenir une thérapie alternative pouvant vous apporter un meilleur confort. Elle aura alors pour but non pas de vous guérir, mais de vous soulager et de diminuer vos douleurs grâce à la libération des structures et tissus voisins. 

pour vous citer quelques limites :

  • les maladies génétiques (trisomie, myopathie ...)

  • les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson, Sclérose en plaque ...)

  • les maladies inflammatoires (Spondylarthrite ankylosante, Polyarthrite Rhumatoïde, Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique ...)

  • les maladies infectieuses (tuberculose, staphylocoque ...)

  • les maladies de la peau (eczéma, vitiligo)

  • les cancers

AdobeStock_91359116.jpeg